Chroniques·Jeunesse·U-Z

Samedi 14 novembre – Vincent Villeminot

31x47jrktpl-_sx195_

Résumé 

Le vendredi 13 novembre, B était à une terrasse. Il a vu les tueurs tirer. Le lendemain, en quittant l’hôpital, il croise un homme dans le métro…. Il le reconnaît : c’est l’un d’eux. Alors, sans avoir décidé ce qu’il va faire, il le suit.

Auteur : Vincent Villeminot, Edition : Sarbacane collection X’, Genre : Jeunesse, Année de sortie : 2016, Nombre de pages : 213 pages

Poursuivre la lecture « Samedi 14 novembre – Vincent Villeminot »

A-E·Chroniques·Développement personnel

Vivez mieux et plus longtemps – Michel Cymes

couv59096191.jpg

Résumé

« Je suis comme vous. J’aime m’affaler sur mon canapé et céder au confort d’une petite flemme. Remettre au lendemain la séance de sport prévue le jour même. Oui, je suis comme vous : je ne déteste pas les sucreries et adore boire un bon coup. Comme vous, je sais qu’il vaut mieux croquer dans un fruit qu’engloutir une tablette de chocolat. Mais, comme vous, je résiste difficilement à la tentation. Pourtant, la santé est un capital qu’il convient de chérir en permanence pour qu’il ne se dilapide pas. En tout cas pas trop vite… Alors que faire ? Rester vigilant tout en continuant à se faire plaisir. C’est à cela que doit servir ce livre. Rappelant quelques principes vertueux, il regorge de conseils pratiques pouvant être suivis immédiatement. Et cela, quel que soit votre âge. Car il n’y a pas d’âge pour se prendre en charge. Pas d’âge pour se faire du bien ! »

Auteur : Michel Cymès, Edition : Le livre de poche, Année de sortie : 2016, Nombre de pages : 235 pages

Poursuivre la lecture « Vivez mieux et plus longtemps – Michel Cymes »

Autobiographie / Témoignage·Chroniques·Coup de coeur·K-O

Marx et la poupée – Maryam Madjidi

LNA_MADJIDI.jpg

Auteur : Maryam Madjidi, Édition : le nouvel Attila, Genre : Témoignage, Année de sortie : 2017, Nombre de pages : 202

Résumé

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan au profit du français qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale.

Poursuivre la lecture « Marx et la poupée – Maryam Madjidi »