Parlons de tous et de rien...

Le Salon du Livre Atlantide : mon expérience comme bénévole

Banniere-Site-DEF.jpg

On se retrouve aujourd’hui pour parler de mon expérience de bénévole au festival Atlantide de Nantes (salon du livre). 

Comme certains ont pu le voir sur instagram, je devais m’occuper de 3 auteurs durant tout le festival. Il s’agit de Vénus Koury-Ghata, Tania de Montaigne et Danielle Mérian.

Il fallait que j’aille les chercher à la gare puis que je l’ai emmène à leur hôtel, que je leur montre les lieux de leurs conférences, des dédicaces ainsi que le restaurant qui leur était offert durant tout le festival (et pour les bénévoles aussi), je devait réservé les taxis s’y besoin, m’assurer qu’ils étaient présents aux conférences et les accompagner si besoin. En gros, j’était comme une nounou ^^ ou leur ange gardien comme disait Tania de Montaigne.

Le festival augmente chaque année son cabinet de curiosité grâce aux dons d’objets des auteurs présent. Ils sont déposés dans une vitrine. Les auteurs doivent expliquer leur choix sur une feuille qui par la suite est accrochée. Le public peu ainsi voir les explications. Quelques photos en images ainsi qu’une photo d’une explication qui m’a extrêmement touché. 

IMG_20170305_174153.jpg

[Le texte]

Cette rose blanche fait partie d’un bouquet de fleurs artificielles qui m’a été offert par un jeune garçon Afghan de 10 ans. Je l’ai rencontré pour la première fois à Paris en 2005 où il venait d’être opéré pour un problème cardiaque. Il était tombé amoureux de la France, de sa culture, de sa langue et il regrettait de devoir la quitter pour rentrer chez lui. Je l’ai retrouvé deux ans plus tard à Kaboul, chez sa grand-mère. Il vivait dans le plus grand … et rêvait toujours de retourner en France. Il continuait à travailler son français et à lire des livres sur la France. Une fois la guerre terminée en Afghanistan, il espérait retourner en France pour faire ses études. Je lui ai promis de l’aider et il m’a offert ces fleurs avec l’argent que sa famille d’accueil lui avait offert. Il est décédé suite à une complication cardiaque en 2010. S’il avait vécu il aurait sûrement pris par à la vague de migration actuelle. Je donne cette fleur au cabinet de curiosité par fidélité à ma promesse. Pour que sa mémoire reste associée à cette France qu’il aimait tant.

Pour finir, la rencontre avec les auteurs a été pour moi très enrichissant humainement. J’ai eu l’occasion de faire un petit tour de la ville avec Tania de Montaigne. J’ai également eu l’occasion de manger avec eux au restaurant du Lieu Unique et ainsi discuter et partager des moments avec eux. La rencontres avec les bénévoles a été également très enrichissant car nous partagions les mêmes souvenirs et la même passion. Ce festival a été un très belle aventure et je souhaite le refaire l’année prochaine si je suis disponible (et je l’espère) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le Salon du Livre Atlantide : mon expérience comme bénévole »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s