Lisons nos classiques

Lisons nos classiques

vieux-livre S.jpg

Lisons nos classiques est un nouveau rendez-vous ponctuel. Je vous ferais la chronique d’un classique pour vous donner envi de lire les classiques. Vous allez me dire pourquoi lire des classiques ? C’est à cette question que je vais répondre dans cette article en cassant les préjugés.

Tout d’abord, j’aimerais définir ce qu’est un livre classique. Le classique n’est pas un genre littéraire ni  synonymes de l’école. Pour moi ce sont les livres qui ont marqué leur époques ! Souvent, il se trouve avant 1950. Cependant, je considère la saga Harry Potter de J.K. Rowling comme un classique.

Voici mes 6 raisons de lire les classiques :

1- Certes, les livres plus ancien peuvent être moins accessible au niveau de l’écriture mais beaucoup ne le sont pas comme Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas.

2- Les classiques ne sont pas forcément trop long ni avec trop de description comme on peut le croire. On en trouve beaucoup car c’était « la mode » à une époque mais on ne trouve pas que cela. Il ne faut pas oublier qu’à l’époque, il n’y avait pas la télé, ni internet, ce qui empêchait d’avoir des références comme on peut en avoir aujourd’hui de nos jours. Les descriptions permettaient de mieux visualiser les personnages et les paysages. Et nos anciens avaient beaucoup plus de temps libre donc un gros livre leurs permettaient de moins « s’ennuyer » ou du moins de mieux s’occuper l’esprit.

3- Les classiques permettent de remonter dans le temps, de savoir comment les gens on vécu les événements, comment ils pensaient, comment ils vivaient…Ils permettent de comprendre les faits historiques appris à l’école et permettent de voyager dans le temps !

4- Un classique à forcément quelques choses à dire, parce qu’ils ont marqué leur époques, marqué la littérature et ont quelques chose d’innovent.

5- Il délivre des messages et peuvent nous faire ressentir des émotions comme les livres actuels.

6- Et enfin ils nous permettent également de nous cultiver, de comprendre l’imaginaire collective. Par exemple Cosette veut dire pour nous une enfant maltraitée, exploitée par des adultes, notamment pour les tâches domestiques. Mais ce personnages d’où vient-il, qui la créer ? Il vient des Misérables de Victor Hugo.

Bien sûr on ne peut pas tout aimer. C’est comme les livres d’aujourd’hui. Qui a dit qu’on devait aimer tous les livres qui existent sur cette terre ?

Et vous avez vous d’autres raisons ? Lisez-vous des classiques ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Lisons nos classiques »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s