A-E·Chroniques·Coup de coeur·Jeunesse·Science-Fiction

Phobos : Tome 1 – Victor Dixen


 9782221156315

Auteur : Victor Dixen

Édition : France Loisirs et Robert Laffont 

Genre :  Science-Fiction, Jeunesse

Année de sortie :  2015

Nombres de pages : 429

 

 


Résumé :

SIX PRÉTENDANTES.

SIX PRÉTENDANTS.

MINUTES POUR SE RENCONTRER.

L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.

ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.

Ils dont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

ELLE VEUT TROUVER L AMOUR AVEC UN GRAND A

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire.        Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

Mon Avis :

Tout le monde parle de ce livre en bien. J’ai juste adoré le résumé et j’étais très intrigué par ce roman. Il me fallait cette saga. J’ai eu les deux premiers tomes à Noël pour mon plus grand bonheur. 

                   "Rêve comme si tu vivais pour toujours, 
                  vis comme si tu allais mourir aujourd'hui."

Une société nommé Atlas à racheter la Nasa et un programme qui visent à colonisé la planète Mars. De ce programme découle une télé-réalité suivi par le monde entier, qui va faire s’envoler dans le Cupido (le vaisseau), 6 filles et 6 garçons. Ils auront plusieurs rendez-vous de 6 min pour apprendre à se découvrir, à se choisi et à s’aimer pendant toute la traversé dans l’espace dans le bute de colonisé Mars. Est-ce que tout va vraiment ce passé comme il faut ?

    "L'homme est déjà allé dans l'espace. Il y a déjà mangé, dormi, travaillé. 
    Mais il n'y est jamais tombé amoureux. Or c'est l'ingrédient indispensable 
      au succès du programme Genesis. C'est la condition préalable pour que 
              les pionniers puissent procréer, fonder leurs familles, 
                  jeter les bases d'une colonie durable sur Mars, 
                        marquer l'Histoire avec un grand H."

On va découvrir 12 jeunes entre 17 et 20 ans qui viennent tous de pays différents et qui ont été sélectionné car ils n’ont plus d’attache sur Terre. Ils sont tous attachant globalement, et surtout l’héroïne Léonor qui est une rouquine, française avec un caractère intéressant à suivre et qui a un passé pas très drôle. Serena est animatrice et la réalisatrice en chef de cette télé-réalité. Elle est un personnage assez incroyable, c’est une grosses manipulatrice. J’ai adoré son personnages. J’ai aimé la détester. Enfin, les personnages sont pour moi un peut caricaturé que ce soit les jeunes ou l’équipe au sol, ce qui est un peu dommage.

              "Monstrueuse ? dit Serena McBee d'une voix songeuse. 
             La monstruosité est dans l’œil de celui qui regarde..."

L’auteur à choisi un système narratif originale que j’ai beaucoup aimé. On est à la fois dans le champ à suivre l’héroïne ainsi que les autres candidats. On va également découvrir le contre-champ avec l’équipe qui est rester au sol, équipe de réalisateur et de coach. On va se rendre compte qu’il y a un gros problème, une énorme menace qui repose sur les candidats que l’on découvre trop tôt dans le roman à mon goût. J’aurais préféré que l’auteur face monter un peu plus la pression. Le roman se termine dans l’attente d’une importante décision que doit prendre Léonor. Ce qui nous donne envi de lire de suite le tome 2.

   Cette rose la n'est pas faite pour tromper ou parfumer une fausse promesse. 
 Ce qu'elle dit n'est pas un mensonge. C'est une conviction si forte qu'un être 
        de chair et de sang se l'est gravée dans le corps pour toujours. 
                               "Cueille le jour!"

Ce fut une très bonne lecture. L’auteur a réussit à nous transporter dans son histoire. Pour moi c’est presque un sans faute. J’ai adoré découvrir cette auteur dont j’avais énormément entendu parler.

bande-5-pattes

18/20  Très bonne lecture

"Les vieux sont des jeunes pour qui tout a été trop vite."
« La page de ma vie est déjà bien remplie, et un jour elle sera 
complètement noircie. Mais pour l’instant, il reste un endroit vierge 
où je n’ai jamais su quoi écrire. Il désigne du doigt l’endroit du cœur. 
La peau y est complètement blanche et lisse, libre de toute végétation, 
de toute inscription. »
"Le silence ne ment pas, il est plus pur et plus vrai 
que la plupart des paroles."
« Je ne te raconte pas ce que je veux, je te raconte ce que je sens. 
Je ne montre pas ce que je souhaite. Je montre ce que je suis. »
"Nous sommes deux petites gouttes de vie au milieu de l'immensité froide 
du cosmos, qui finit par tout éteindre - les étoiles comme les galaxies. 
Mais pour l'instant, nous brûlons, Léonor!"
"Il n'y a que la mort qui soit simple, et éternelle. 
Parce que tu vois, la vie, c'est compliqué, et c'est terriblement court. 
On a l'impression qu'on a tout le temps devant soi, mais en réalité 
c'est comme une séance de speed-dating : à peine entré dans la bulle, 
c'est déjà le moment de dégager."
"On a toutes compris que dans ce vaisseau, c'est comme 
dans un jeu de cartes : tous les rois ne sont pas des rois de cœur, 
et contrairement à ce que prétend Liz, il n'y en aura pas assez pour chacune."
Publicités

4 réflexions au sujet de « Phobos : Tome 1 – Victor Dixen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s