Le Top 10 d'une Lectrice

Le Top Ten d’une lectrice : Mes 10 contes préférés

top-10-storiesOn se retrouve pour ce tout nouveau rendez-vous comme annoncé dans les nouveautés du blog. C’est un rendez-vous beaucoup inspiré du fameux du Top Ten Thuesday que j’ai découvert sur les blogs de Frogzine et BettieRose. Vous le retrouverez un mardi sur deux, avec à chaque fois un thème différent que je m’inspirerai du Top Ten Thuesday ou pas.

Alors commençons tout de suite avec mes 10 contes préférés. Bien sûr, il faut savoir que je les ai d’abord aimés avec la version Disney ou enfantin que l’on nous montre dans notre enfance. Par la suite j’ai découvert leurs versions divers qu’ils peuvent avoir notamment avec l’adaptation  allemande en film des contes de Grimm (qui regroupe beaucoup de contes et pas que à eux) mais surtout leur version originale. On pourra remarquer que je ne suis pas très princesse, elles y sont peu dans mon top.

10 – La princesse au petit pois de Hans Christian Anderson

biblidcon_021i01

 

il_570xn-1063280021_ln0h9- Le conte du pêcheur et du petit poisson de Alexandre Pouchkine

Je l’ai découvert grâce à son adaptation en film par les conte de Grimm (je les ai tous vue). Je n’ai pas encore lu sa version originale mais je vais le faire ^^

 

8 – Jack et le haricot magique de Benjamin Tabart (version moralisée).

jack-et-le-haricot-magique-jack-et-le-haricot-magique-brian

7- Cendrillon de Charles Perrault et des Frères Grimm

Dans la version de Charles Perrault, l’héroïne pardonne à ses belles-sœurs, alors que dans la version des frères Grimm, elles sont doublement punies ; il y a d’une part la mutilation qu’elles se sont infligée pour pouvoir chausser la pantoufle (dans une version écossaise intitulée Rashin Coatie, la belle-mère mutile elle-même ses filles) et d’autre part le fait qu’elles finissent aveugles.

130PF1224_6GNWT_1.jpg

De même, la version des frères Grimm ainsi que les autres versions plus anciennes de l’histoire, ne précisent pas que l’héroïne doit à tout prix quitter le bal avant minuit. Contrairement à Charles Perrault, les frères Grimm ne font pas emprunter à Cendrillon une citrouille transformée en carrosse.

6-Le Chat Botté de Charles Perrault

chat

chat_botteLe conte est suivi de deux morales : 

« […] L’industrie et le savoir-faire valent mieux que des biens acquis »
« […] C’est que l’habit, la mine et la jeunesse, pour inspirer de la tendresse, n’en sont pas des moyens toujours indifférents ».

 

5 –Hansel et Gretel des Frères Grimm

hqdefaultÀ la fin du récit, la famille a vaincu la pauvreté, ainsi que la sorcière qui, comme les classes riches, dispose de plus qu’il ne faut de nourriture et de trésors et qui, en les partageant, pourrait atténuer les souffrances des classes modestes. La sorcière tuée représente la « haine que la paysannerie éprouvait vis-à-vis les gens de l’aristocratie, voyant ceux-ci comme des amasseurs de biens et des oppresseurs ». 

4 -Le Petit Chaperon Rouge de Charles Perrault et Des Frères Grimm

Versions de Charles Perrault

le-petit-chaperon-rougeCette version sera plus malheureuse et moralisatrice. L’héroïne en est une jeune fille bien élevée, la plus jolie du village, qui court à sa perte en donnant au loup qu’elle rencontre dans la forêt les indications nécessaires pour trouver la maison de sa grand-mère. Le loup mange la vieille dame en se cachant des bûcherons qui travaillent dans la forêt voisine. Il tend ensuite un piège au Petit Chaperon rouge et finit par la manger. L’histoire en finit là, sur la victoire du loup. Pas de fin heureuse pour l’héroïne, la morale de Perrault est sans appel.

Versions des Frères Grimm
chaperon_conteDans cette version, la fillette et sa grand-mère sont sauvées par un chasseur qui suivait la piste du Loup. La suite montre la fillette et sa grand-mère piégeant et tuant un autre loup, anticipant ses gestes grâce à l’expérience acquise au cours de la première histoire. Les Frères Grimm modifièrent l’histoire dans les éditions postérieures, jusqu’à atteindre la version la plus connue. Cette version édulcorée, largement répandue, raconte l’histoire d’une petite fille qui traverse la forêt pour apporter un morceau de galette, une bouteille de vin à sa grand-mère. En chemin, la fillette fait la rencontre d’un loup, qui la piège à la fin et la dévore elle et sa grand-mère. Un chasseur vient néanmoins pour les sauver en ouvrant le ventre du Loup. Le Petit Chaperon rouge et sa grand-mère en sortent saines et sauves.

3- La Reine des Neiges de Hans Christian Andersen  :

la-reine-des-neiges-liberee-delivree-desolee

Je n’ai pas encore lu la version de Hans Christian Andersen mais je souhaite fortement là lire. Je sais que son adaptation n’a rien à  voir avec celle de Hans car La reine des Neiges est beaucoup moi présente, elle n’est pas le rôle principale :

Le diable a fabriqué un miroir magique, dont les reflets sont déformés. Le miroir se casse et deux des morceaux ensorcelés se coincent dans l’œil et le cœur d’un garçon innocent, Kay, le rendant dur et indifférent, jusqu’au jour où il disparaît. Son amie Gerda entreprend de le chercher, jusqu’au château de la Reine des neiges dans le Grand nord où il est retenu. Dans sa quête, elle rencontre de nombreux personnages, dont la petite fille têtue, des brigands, quelques animaux qui parlent et une magicienne avec un jardin fantastique.

2- Le Petit Poucet de Charles Perrault

250px-poucet9

 

« On ne s’afflige point d’avoir beaucoup d’enfants, quand ils sont tous beaux, bien faits et bien grands, et d’un extérieur qui brille ; mais si l’un d’eux est faible ou ne dit mot, on le méprise, on le raille, on le pille ; quelquefois cependant c’est ce petit marmot qui fera le bonheur de toute la famille. »

 

 

1- Blanche-Neige (et les sept nains)  des Frères Grimm

Blanche-Neige montre qu’il ne faut pas s’attacher à des choses éphémères telles la beauté et la jeunesse. La patience et l’humilité sont toujours récompensées, alors que la vanité peut mener à la chute.

7nains8

 

Et voilà, mes 10 contes préférés ! Et vous qu’elles sont vos contes préférés ?

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le Top Ten d’une lectrice : Mes 10 contes préférés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s